« De ma Fenêtre » : exposition de AHAE au Louvre

Imaginez de regarder tous les jours à travers la même fenêtre. Et de prendre tous les jours des photographies de cette même fenêtre. Vous pourriez vous attendre à voir toujours le même paysage, indépendamment du nombre de déclics de l’obturateur. Il n’en est pas ainsi pour Ahae, un artiste d’origine coréenne, qui voit les choses différemment. Depuis la fenêtre de sa maison en Corée du Sud, il photographie des hérons gracieux et des chevreuils bondissants, des couchers de soleil et des nuages. Toujours le même cadrage, à travers la même fenêtre, mais chaque prise de vue est différente.

Pendant trois ans, Ahae a réalisé des millions de photographies, avec une moyenne de 2 000 à 4 000 images par jour. Il a même dû installer une unité de traitement spéciale pour arriver à gérer le flux constant d’images. Au bout de ces deux premières années, il a décidé de proposer son œuvre dans un livre intitulé « Through My Window » (« De ma Fenêtre ») dans lequel il nous présente des photographies captivantes de la nature, allant des oiseaux aquatiques aux arbres. Il retrace avec eux le cours des saisons et les changements atmosphériques.

Ce n’est que récemment que les œuvres d’Ahae ont été largement reconnues. À présent, le public peut admirer ses photographies exposées à Paris. En effet, du 27 juin au 26 août, le Louvre accueillera une sélection de ses photographies, allant de 10 mètres de longueur jusqu’à des dimensions plus modestes, sous divers angles.

Entrer en communion avec la nature peut paraître difficile sans plonger dans des parcs nationaux ou sans gravir des sommets montagneux isolés. Mais au contraire, Ahae nous montre que les plantes et les espèces sauvages ne sont pas si difficiles à atteindre : il suffit de regarder par la fenêtre.

By Catherine Griffin
Audubon Magazine 13 juin 2012

Back